Les élèves de l’école élémentaire Henri Crevat sensibilisés à l’écomobilité scolaire !

En 2023, la collectivité de Pertuis s’est lancée dans la mise en place d’un programme Moby sur l’école élémentaire Henri Crevat.

Plus de 250 élèves allant du CP au CM2 ont ainsi bénéficié d’animations en classe ayant comme thématique principale : l’écomobilité scolaire ! Les enfants ont pu tester le jeu Rapido, imaginé et développé par le CPIE du Pays du d’Aix. Le but du jeu était le suivant : Quels moyens de transports utiliser pour arriver le plus rapidement possible tout en préservant la planète ? Vous l’aurez compris, pour gagner, il faut avancer le plus vite possible mais aussi préserver/conserver les ressources de la planète dont nous sommes tous responsables.

Ce travail est piloté par le CPIE du Pays d’Aix, en collaboration avec l’équipe de l’école Henri Crevat, la Ville de Pertuis, les élèves et les par

Le Challenge Mobilité de Juin 2023 : un déclic pour les familles de Castelnau d’Estrétefonds qui ont changé de comportements

Du 19 au 23 juin a eu lieu le Challenge Mobilité ! Dans le cadre du programme MOBY, mandaté par la mairie, des actions ont été mises en place pour donner envie de venir à l’école autrement. Cette action a été réalisée en partenariat avec le CPIE Terres Toulousaines, pour organiser et animer cette semaine. 

Durant ce challenge, les parents de l’école dite Laïque, de l’école Saint-Martin et de l’école Fondada ont favorisé, pour certains, des mobilités plus responsables : à pied, en vélo, en covoiturage, en bus.  

Bien entendu, chacun ses contraintes, il n’est pas toujours possible de se déplacer à pied ou en vélo, l’objectif était de limiter le nombre de trajet en voiture solo. 

Retour d’un parent de l’école Fondada : 

« Nous venons à l’école à pied depuis lundi. Hier accompagnés d’une autre famille et aujourd’hui d’une troisième. Chemin du Léonard (bravo à ceux qui sont en haut du chemin, nous ne sommes pas tous égalitaires géographiquement parlant pour ce challenge 😉). » 

De nombreux parents ont relevé le défi pour tester ou retester des trajets à pieds, en vélo et pourquoi pas en covoiturage. Un groupe WhatsApp a été proposé pour chaque école (une vingtaine de parents les ont rejoints pour échanger autour de cet événement). C’était aussi l’occasion de profiter du grand air, de découvrir ou redécouvrir la ville autrement : 

Retour d’un parent de l’école Laïque : 

« […] rencontres du voisinage, découverte des insectes en passant , feuille volante en chemin, ces moments suspendus ont été grandement appréciés.Au-delà du défi et de ses objectifs c’est une ouverture sur notre ville, ses habitants petits et grands, c’est une belle aventure à ancrer dans nos habitudes quotidiennes. » 

Dans chaque école, les trois classes ayant réalisées le plus de trajets « responsables» (en fonction du nombre d’élèves) ont gagné des lots pour faciliter leur venue à l’école en mode actifs (coupe-vent, casque, cadenas à vélo). Quoi qu’il en soit, chaque enfant a pu profiter d’un goûter pour féliciter leurs efforts. 

Parce que la mobilité responsable peut avoir bien des formes, certains parents et enseignants ont eu la surprise de voir une famille venir à l’école à cheval. Bravo à eux !

Le programme MOBY vise à faciliter les mobilités actives et/ou partagées sur les trajets domicile/établissements scolaires de la ville. Après le challenge mobilité et la création d’affiches pour faciliter l’usage du bus scolaire, parents et enfants des trois établissements engagés ont pu participer en Novembre 2023 d’un jeu de piste dans la ville de Castelnau d’Estrétefonds.

 

Source : photos issues du journal “L’ECHO”, le magazine d’information de la ville de Castelnau d’Estrétefonds – n°74 Janvier 2024

L’écomobilité scolaire en test sur le territoire du Grand Dole

Initié par la Communauté d’agglomération du Grand Dole (CAGD) et animé par le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) Bresse du Jura, le programme Moby lancé en début d’année 2023 en région doloise avance à grands pas ! Parents, élus, enseignants, techniciens et associations cogitent activement au sein du comité Moby de Dole – pour les écoles élémentaires de La Bedugue et du Poiset – et de celui de Damparis, pour l’école primaire Paul Langevin.

 

Du comité Moby de Damparis ont émergé plusieurs initiatives : Le centre de loisirs de Damparis (ALSH) a été le premier à mettre en place une action test à la fin de l’année scolaire 2022-2023, en proposant dès le mois de mai la mise en place d’un pédibus pour parcourir les 800 mètres séparant l’école du Centre Louis Aragon.

 

Qu’ils aient participés ou non à l’expérience du pédibus, 65% des enfants ont plébiscité cette activité. Les deux tiers des enfants questionnés affirment être prêt à renouveler l’expérience, avouant même « Ça m’a donné envie de recommencer ! ». Outre le fait de prendre l’air et de pouvoir papoter avec leurs camarades, les enfants ont mis en avant le fait qu’ils se sont senti en sécurité sur le trajet grâce à la présence d’adultes accompagnateurs

.

La sécurité : maitre mot des échanges du comité Moby ! A la rentrée 2023, un couloir piéton a été provisoirement mis en place par la municipalité de Damparis pour tester un nouvel itinéraire piéton où les enfants pourraient se déplacer sans craindre le va et vient des voitures et leur éviter de passer au milieu des gaz d’échappement des véhicules.

 

Parmi les parents, 81% ont apprécié l’initiative pour son coté sécuritaire et 86% souhaitent voir cette installation se pérenniser avec du mobilier fixe. Du coté des enfants, même son de cloche… 88% des élèves sont pour le partage de l’espace de circulation sous cette forme… mais en plus joli , car s’ils attachent beaucoup d’importance à leur sécurité, il en va de même pour leur cadre de vie.

Un diagnostic d’écomobilité pour Saint-Jeannet

Après une phase de lancement festive (photo 1), un diagnostic marchant avec des habitants de la commune (  photo 2) et deux ateliers de sensibilisation en classe (photo 3), l’équipe du projet Moby à Saint-jeannet a fait part en juin dernier de son diagnostic. Les Petits Débrouillards ont donc proposé des actions d’écomobilité lors d’un comité Moby en présence de la commune et la Métropole Nice Côté d’Azur. Ainsi balisage, copiétonnage & Festival de l’écomobilité marqueront l’année 2 du projet Moby sur la commune de Saint-Jeannet pour l’année scolaire 2023-2024. Toutes ces actions futures seront (re)présentées prochainement lors d’un 4eme comité et leur mise en place sera discuté. Keep Tuned ! La suite au prochain comité !

Europe 1 : Moby et le co-voiturage

On a décidé d’opter pour un covoiturage. J’ai demandé à ma fille dans ses copines qui habitaient dans le coin. On est quatre, donc on a un jour attitré, et un lundi par mois“, raconte une maman d’Ile-de-France, interrogée Clotilde Dumay sur l’antenne d’Europe 1.

La rentrée scolaire est effectivement le moment idéal pour se poser à nouveau la question sur son trajet vers l’école et pourquoi pas, expérimenter de nouvelles solutions. Co-voiturage, pédibus, vélo ?

Un reportage à découvrir sans attendre sur Europe 1

annulé car doublon

Dans le cadre du projet MOBY déployé sur l’école des Maurilloux à Trélissac, les différents membres (élus, riverains, professionnels de l’établissement scolaire et parents d’élèves) se sont réunis en juin 2022 pour discuter de leurs idées d’aménagements aux abords de l’école ainsi que l’organisation du Pédibus pour la rentrée scolaire prochaine.

En effet, 3 expérimentations de Pédibus ont eu lieu sur des mercredis (13 avril, 25 mai, 29 juin). Le Pédibus est un mode de ramassage scolaire à pied, qui fonctionne comme un bus avec ses lignes, ses arrêts et ses horaires, et qui permet aux familles de confier leur enfant à des adultes accompagnateurs pour faire le trajet domicile – école en marchant en groupe.

Pour chacune de ces expérimentations, environ une soixantaine d’élèves étaient présents avec une quinzaine d’accompagnateurs. A la rentrée de septembre prochain, il est prévu de faire fonctionner les trois lignes de Pédibus sur d’autres jours de la semaine puis sur une semaine complète. En fonction du nombre d’élèves et d’accompagnateurs, il conviendra alors de décider si l’une de ces lignes peut être pérennisée pour fonctionner de façon régulière.

En ce qui concerne les aménagements, les membres du Comité MOBY ont réfléchi à une quinzaine d’idées plus ou moins conséquentes, qui seront prochainement présentées à la municipalité.

 « Mai à vélo », l’initiative de la ville de Coye-La-Forêt engagée dans le programme Moby

Le samedi 21 mai toute la matinée, les partenaires MOBY pour la ville de Coye-La-Forêt tenaient un stand à l’occasion de « MAI à vélo » devant l’espace culturel de la ville et le soleil était au rendez-vous !

Cette présence matinale a permis de rencontrer les habitants venus au marché, dont certains parents et grands parents d’enfants scolarisés dans les écoles du Centre et des Bruyères.

L’occasion de leur expliquer la démarche en cours sur les deux écoles, de les informer du lancement de l’enquête mobilité en ligne deux jours plus tôt et de les inviter à participer aux diagnostics en marchant ou à vélo qui vont être programmés tout prochainement.

La proximité avec le stand de réparation de vélo de l’AU5V a permis d’échanger sur les bienfaits de l’utilisation de ce dernier pour les déplacements du quotidien, comme les trajets à l’école, avec les cyclistes venus faire la queue pour un petit coup de main dans la remise en état de leur vélo.

Le père d’un élève de CM1 à l’école des Bruyères a raconté comment il a surmonté sa crainte de voir son fils aller seul à vélo à l’école les jours d’hiver sans pour autant succomber à la facilité de prendre la voiture : c’est sur un tandem fabriqué à l’aide de deux anciens vélos que ce père de famille emmène son fiston à l’école les jours de mauvais temps.

Des représentants de l’association « Coye en Transition » étaient présents et ils ont promis d’informer l’ensemble de leurs membres sur le programme Moby car un grand nombre d’entre eux sont des parents d’élèves.

Cet évènement a reçu la visite de M. Eric Woerth, ancien ministre et actuel député de l’Oise, et Mme Sophie Reynal. Ils ont demandé une plaquette afin de diffuser les informations aux maires des communes voisines. Le hasard fait que la suppléante de M. Eric Woerth aux prochaines élections législatives, Me Véronique Ludmann, qui ne se déplace qu’à vélo au quotidien, est la directrice de l’école Brichebay de Senlis très impliquée dans le programme MOBY qui a débuté en septembre dernier.

Cette matinée MOBY, très détendue, a été riche en rencontres diverses et informelles sans doute facilitées par une plus grande disponibilité des personnes le samedi. Rendez vous le samedi 18 juin à la même heure, au même endroit pour continuer à diffuser le message de MOBY qui le mérite bien.

A vos agendas ! Les webinaires Moby reprennent !

Vous êtes toujours plus nombreux : collectivités, élus, associations … à participer à nos webinaires Moby et vous attendiez leur retour avec impatience ! Nous sommes donc heureux de vous partager ici la programmation du mois d’avril. 

Restez connecté à nos réseaux sociaux et site internet Moby pour obtenir les liens d’inscription ! 

Webinaire de formation sur l’écomobilité scolaire : présentation du programme MOBY aux adhérents AGIR

 

Le 6 avril, de 16h00 à 16h20

 

Webinaire Expresso Moby avec Engie

Le 07 avril, de 13h45 à 14h00

 

Thématique : Découvrez le programme Moby et le témoignage de Camille Bocéno, Conseillère en mobilités, de la Communauté de Communes Erdre & Gesvres engagé dans le programme MOBY.

 

Je demande à recevoir le lien d’inscription

Webinaire Eco CO2 sur la plateforme IDEALCO

Le 11 avril à 14h30

Thématique : Découvrez le déploiement du programme Moby en région et les témoignages de collectivités engagées dans le programme. 

 

Je m’inscris

Webinaire en partenariat avec le CEE ADMA

Le 12 avril de 10h30 à 12h00

 

Thématique :Tables rondes de l’écomobilité. Présentation des programmes CEE ADMA et Moby. Retour d’expérience de collectivités engagées. 

 

Je m’inscris

Webinaire en partenariat avec Frances Mobilités et Aides-Territoires

Le 13 avril de 14h30 à 16h30


Table ronde 1 : Quels sont les enjeux de la mobilité active (Ademe) ? Comment identifier les aides disponibles sur aides.francemobilites.fr ?

Table ronde 2 : Développer les vélos et la marche à l’échelle du territoire : présentation du programme Avélo 2, Génération Vélo, Académie des Mobilités Actives.

Table ronde 3 : Trouver des modes de déplacement alternatifs aux modes classiques pour aller à l’école, le cas de l’écomobilité scolaire : Enjeux mobilité active pour les enfants (Mobiscol), présentation du programme Moby, Mobiscol : le portail national de l’écomobilité scolaire


Lien d’inscription : Quels sont les dispositifs disponibles pour favoriser la mobilité active ? | DINUM (Etalab, beta.gouv) (livestorm.co)

Le programme d’écomobilité scolaire Moby est déployé par Eco CO2 et est financé à hauteur de 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Merci pour votre confiance !

Les établissements engagés en 2021.
Les établissements engagés en 2021.

En 2021, les collectivités auront été nombreuses à rejoindre le programme Moby et nous les en remercions. 

Au total, ce sont :

119 écoles ;

24 collèges ;

2 lycées ;

qui ont rejoint le premier programme national en faveur de l’écomobilité scolaire. 

La sécurité aux abords des établissements scolaires, l’impact de la qualité de l’air sur la santé, sont des sujets de préoccupation majeurs pour les collectivités et les citoyens.

Le baromètre IFOP- Eco CO2 portant sur « les parents et les transports domicile-établissement scolaire », diffusé en septembre dernier, révèle en effet que :

74% des parents se déclarent prêts à participer à des concertations pour l’amélioration des déplacements autour de l’établissement scolaire de leur enfant ;

55% des parents souhaitent que les pouvoirs publics facilitent l’utilisation des mobilités actives pour les trajets domicile – établissement scolaire ;

42% des parents souhaitent la sécurisation des espaces piétons. 

Que vous soyez une collectivité en zone rurale ou urbaine, avec des problématiques de mobilité et d’accessibilité variées : soyez la prochaine à rejoindre le programme Moby et bénéficiez de l’accompagnement complet et personnalisé de nos chargés de mission pendant 2 années. 

Mettez au cœur de votre concertation sur ce grand enjeu, l’ensemble des acteurs : personnel scolaire, enseignants, parents, élèves, riverains, commerçants, associations … et ensemble trouvez les solutions les plus adaptées pour rendre les abords des établissements scolaires aux mobilités actives et partagées. 

Le programme d’écomobilité scolaire Moby est déployé par Eco CO2 et est financé à hauteur de 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Retrouvez Moby au Congrès National de la FUB

Eco CO2 participera au Congrès National de la FUB, les 10 et 11 février prochain au Palais des Congrès de Tours. 

L’ensemble des acteurs vélos sera réuni lors de ce Congrès annuel. Etat, collectivités, entreprises, associations et citoyens seront invités à débattre sur les conditions de réussite d’une transition cohérente et ambitieuse au service de territoires moins dépendants des mobilités polluantes. 

C’est dans ce contexte que nos chargés d’affaires seront présents sur l’événement pour y présenter Moby, notre programme d’accompagnement à l’écomobilité scolaire dans les territoires. 

Découvrez ici le programme complet de l’événement : https://www.fub.fr/congres.2022

Le programme d’écomobilité scolaire Moby est déployé par Eco CO2 et est financé à hauteur de 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

 

Illustration : Eco CO2.

Connexion à l'espace connecté

moby écomobilité

Si vous rencontrez un problème pour vous connecter, veuillez vous référer à votre coordinateur. 

Recevez nos actualités