Retrouvez Moby au Congrès National de la FUB

Eco CO2 participera au Congrès National de la FUB, les 10 et 11 février prochain au Palais des Congrès de Tours. 

L’ensemble des acteurs vélos sera réuni lors de ce Congrès annuel. Etat, collectivités, entreprises, associations et citoyens seront invités à débattre sur les conditions de réussite d’une transition cohérente et ambitieuse au service de territoires moins dépendants des mobilités polluantes. 

C’est dans ce contexte que nos chargés d’affaires seront présents sur l’événement pour y présenter Moby, notre programme d’accompagnement à l’écomobilité scolaire dans les territoires. 

Découvrez ici le programme complet de l’événement : https://www.fub.fr/congres.2022

Le programme d’écomobilité scolaire Moby est déployé par Eco CO2 et est financé à hauteur de 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

 

Illustration : Eco CO2.

Sterenn nous parle du déploiement de Moby sur son territoire, au micro de Télénantes

Sterenn Quiniou, notre chargée d’affaires sur le département de la Loire Atlantique, témoignait hier au micro de Télénantes, de l’avancement du déploiement du programme sur son territoire. 

La Communauté de Communes d’Esvres-et-Gesvres a décidé de se mobiliser pour favoriser les déplacements actifs et partagés. Ce sont 4 établissements qui vont ainsi bénéficier du programme Moby et près de 1000 élèves qui seront bientôt sensibilisés à l’écomobilité scolaire via un dispositif pédagogique de sensibilisation et d’information autour d’ateliers, de discussions, d’activités d’expression artistiques ou de pratiques sportives. 

Conçues en collaboration avec les enseignants ces animations abordent les thématiques clés comme la santé, la qualité de l’air, les nuisances sonores, le vivre ensemble ou encore le réchauffement climatique.

 

D’autres collectivités se sont aussi engagées :

– Paimboeuf (Loire-Atlantique)

– Saint-Père-en-Retz (Loire-Atlantique)

Le programme d’écomobilité scolaire Moby est déployé par Eco CO2 et est financé à hauteur de 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Participez à l’étude de l’ADEME sur la mobilité à vélo des collégiens et lycéens

L’ADEME a mandaté l’Agence Copenhagenize France pour réaliser une étude sur la mobilité à vélo des collégiens, lycéens et du personnel des établissements scolaires en France et dans les territoires ultramarins. 

Vous êtes chef d’établissement scolaire ou vous faites partie du personnel scolaire (établissement du secondaire uniquement) ?

Vous pouvez donner votre avis en répondant au questionnaire en cliquant sur https://lnkd.in/gW_KNGKE

Votre participation permettra de connaitre la situation actuelle au sein de votre établissement sur la mobilité cyclable des élèves et contribuera au développement et à l’amélioration de cette pratique sur l’ensemble du territoire. 

ATTENTION : Pour les établissement scolaires ayant déjà répondu à ce questionnaire merci de ne pas y répondre une deuxième fois. Toutes réponses reçues après le 28 janvier 2022 ne pourront pas être exploitées. 

Meilleurs Voeux !

Toutes les équipes de Moby vous adressent leurs Meilleurs Vœux ! Nous remercions sincèrement les collectivités qui nous ont rejoint dans l’aventure Moby et espérons qu’elles soient encore plus nombreuses en 2022, à choisir de développer l’écomobilité scolaire dans leur territoire.

Fin 2021, nous comptions déjà plus de 118 écoles et 26 collèges /lycées engagés dans la démarche Moby, partout en France !  

Le programme d’écomobilité scolaire Moby est déployé par Eco CO2 et est financé à hauteur de 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

 

 

Illustration : Eco CO2.

BENVINUTI à la Corse-du-Sud !

écomobilité scolaire
écomobilité scolaire

Les communes sont de plus en plus nombreuses à rejoindre le programme Moby, conscientes des enjeux de l’écomobilité scolaire. 

La Communauté de Communes du Sud-Corse a ainsi rejoint Moby il y a quelques semaines. Ce sont 3 collèges et 1 lycée (le premier du programme !), qui seront prochainement accompagnés pour déployer les mobilités actives et partagées. 

Le programme Moby sera déployé dans les établissements suivants :
– Bonifacio (Corse du Sud) : Le collège de Bonifacio
– Porto-Vecchio (Corse du Sud) : Les collèges Léon Boujot et Maria de Peretti et le lycée Jean Paul de Rocca Serra, le tout premier du programme Moby !

Primu Sole Energia et Eco CO2 mettront en œuvre, le programme Moby en Corse-du-Sud.

Moby est un programme d’accompagnement des collectivités sur 2 ans, il peut être déployé sur des territoires urbains ou ruraux, sans distinction et dans les établissements scolaires de l’élémentaire au lycée. 

Vous êtes une commune corse et souhaitez rejoindre le programme Moby ? Plus d’infos ici 

Le programme d’écomobilité scolaire Moby est déployé par Eco CO2 et est financé à hauteur de 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

 

Illustration : Eco CO2.

Moby continue son déploiement !

écomobilité scolaire

Plus de 120 établissements scolaires engagés en faveur de l’écomobilité !

Les collectivités sont de plus en plus préoccupées par la sécurité et la qualité de l’air aux abords des établissements scolaires et par la santé des élèves. Pour répondre à ces enjeux et rendre la rue aux piétons, trottinettes et vélos, elles ont décidé de s’engager dans le programme Moby.

 

Les événements de lancement se succèdent depuis la rentrée scolaire, un peu partout en France. A chaque fois, ils rencontrent un franc succès, éveillant l’intérêt des parents ,des enfants, du personnel scolaire et des riverains, sur les sujets d’écomobilité.

 

Aujourd’hui, 106 écoles et 21 collèges/lycées sont engagés dans le programme Moby.

La concertation au cœur du projet Moby 

Moby est essentiellement une concertation des différentes parties prenantes sur l’écomobilité scolaire.

 

Les parents se sentent de plus en plus concernés par les sujets d’écomobilité scolaire, comme en témoigne notre dernier baromètre national IFOP Eco CO2. Ils sont 74% à vouloir participer à des réunions de concertation pour améliorer les déplacements autour des établissements scolaires et 55% d’entre eux souhaitent que les pouvoirs publics facilitent l’utilisation des mobilités actives et partagées aux abords des écoles, toujours selon ce même baromètre.

L’exemple de la commune de Barr en Alsace

Consciente des attentes de ses citoyens et de la nécessité d’agir, la commune de Barr, en Alsace, s’est engagée dans le programme Moby l’été dernier. Cet engagement vient compléter une démarche déjà bien présente au niveau de la commune, en faveur de la Responsabilité Sociétale et Environnementale.

 

Découvrez le témoignage de la commune de Barr et d’autres communes engagées dans le programme Moby sur notre chaine. 

 

Soyez la prochaine collectivité à vous engager dans le programme Moby et découvrez la carte de nos chargés d’affaires Moby pour vous accompagner dans l’élaboration de cette démarche, en cliquant ici.

 

Le programme d’écomobilité scolaire Moby est déployé par Eco CO2 et est financé à hauteur de 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Illustration : Eco CO2. 

Vous êtes une structure locale engagée ? Devenez partenaire du programme Moby !

programme MOBY
programme MOBY

Envie de rejoindre l’aventure Moby : devenez partenaire du programme Moby !  

Vous souhaitez vous mobiliser pour faire progresser les projets d’éducation à l’écomobilité dans les établissements scolaires de l’élémentaire au lycée, en partageant vos connaissances du territoire et de ses acteurs ?  

Devenez partenaire du programme Moby avec Eco CO2 ! 

Nous sommes à la recherche de structures investies dans le développement durable qui souhaiteraient devenir partenaires, être formées et mises en relation avec les collectivités, pour mettre en place des Plans de Déplacements Etablissement Scolaire et/ou animer des ateliers de sensibilisation.  

Vos principales missions (cela peut être l’une des deux ou les deux selon vos domaines de compétence)  :  

 

  • une mission de chargé de mission PDES ; 

  • 1 mission d’animation.  

 

Les prérequis pour remplir ces missions :  

 

  • Connaitre les différents publics Moby : collectivité et scolaires ;  

  • Avoir une expérience dans l’animation grand public ; 

  • Avoir une expérience dans l’accompagnement de projet territoires ; 

  • Être déjà intervenu auprès du public scolaire ou de jeunes sur des thématiques du développement durable. 

 

Qui peut devenir partenaire ?  

Vous êtes un acteur local : 

 

        une structure avec des salariés, adhérente d’un réseau ou indépendante ou auto-entrepreneur ; 

        engagé dans l’écomobilité, le développement durable ; 

        investi par des missions d’animation, de coordination et d’éducation auprès des collectivités et des publics scolaires. 

Pourquoi devenir partenaire ?  

        Pour participer durablement au développement de l’écomobilité scolaire sur votre territoire ;  

        Pour étendre votre réseau de partenaires aux collectivités et établissements scolaires ;  

        Pour partager et échanger avec les autres structures partenaires sur vos actions et retours d’expériences Moby ;  

        Pour associer votre organisation à un programme validé par le ministère de la Transition écologique et par l’Ademe ;  

        Pour renforcer l’impact économique et social de votre structure.  

A qui adresser votre candidature ?  

Vous pouvez envoyer votre candidature à equipe-coordination@ecoco2.com

Crédit photo : Ville de Trélissac. 

Rejoignez-nous au Salon des Maires !

Salon des maires
Salon des maires

La nouvelle édition du Salon des Maires, se tiendra à Paris Portes de Versailles du 16 au 18 novembre

C’est le rendez-vous qui réunit le plus grand nombre d’élus et d’acteurs des territoires œuvrant tous au quotidien à la gestion et au développement des territoires.

C’est donc naturellement qu’Eco CO2 a décidé d’y présenter ses deux programmes CEE Watty et Moby, deux programmes d’accompagnement des collectivités à la transition écologique : 

Watty, la sensibilisation à la transition énergétique dans les écoles, pour les enfants de la maternelle au CM2 ;

• Moby, un accompagnement des collectivités pour favoriser le recours aux modes de transports actifs et partagés aux abords des écoles élémentaires, collèges et lycées.

Pour rappel, ces deux programmes sont pris en charge à 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Retrouvez nous dans l’espace Atmosphère Infrastructures et Mobilités, pavillon 3, stand B 29.


L’accès est gratuit, vous pouvez dès à présent faire votre demande de badge en cliquant ici. 

Participez à note conférence « Et si la transition écologique commençait à l’école ? Ecomobilité scolaire et sensibilisation à la transition énergétique».

 

Le 16/11/2021 de 16h30 à 17h15 – Espace Atmosphère Infrastructures et Mobilités – Pavillon 3

 

 

 

Le programme d’écomobilité scolaire Moby est déployé par Eco CO2 et est financé à hauteur de 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

 

Illustration : Eco CO2.

Découvrez les résultats du baromètre IFOP-Eco CO2 « Les parents et les transports domicile – établissement scolaire »

Pour la deuxième année consécutive Eco CO2 a sollicité l’IFOP pour actualiser son baromètre portant sur l’écomobilité scolaire. 

Ce sont 1003 parents possédant au moins un enfant scolarisé en élémentaire, collège ou lycée qui ont exprimé leurs attentes, leurs freins et leurs motivations quant à l’usage de l’écomobilité sur les trajets scolaires. 

Vous découvrirez par rapport à 2020, que la marche à pied a progressé de +3% et que malgré le contexte sanitaire, les parents n’ont pas hésité à encourager leur enfant à recourir aux transports collectifs plutôt qu’aux transports individuels. Alors que l’usage du vélo a connu un essor durant la pandémie, les résultats de cette enquête montrent que son utilisation en matière de transport scolaire demeure congrue.

Ces réponses sont autant d’éléments concrets pour les collectivités désireuses de mettre en place un plan d’écomobilité scolaire dans leur commune. Elles éclairent beaucoup sur la méthodologie à privilégier, d’ailleurs le sondage révèle que trois quart des parents d’élève indiquent toujours vouloir participer à une concertation pour améliorer les déplacements autour de l’établissement scolaire (74%).

Rappelons que ces déplacements représentent chaque jour, plus de 26 millions de trajets domicile-établissement scolaire*, réalisés par les élèves, les enseignants et les personnels des écoles maternelles, élémentaires, collèges et
lycées. 

Découvrez les résultats complets de l’infographie en visitant cette page : https://www.moby-ecomobilite.fr/

Le programme d’écomobilité scolaire Moby est déployé par Eco CO2 et est financé à hauteur de 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

* https://www.education.gouv.fr/les-chiffres-cles-du-systeme-educatif-6515

La presse locale parle de Moby !

écomobilité scolaire
écomobilité scolaire

Ces derniers mois ont vu se multiplier les événements de lancement du programme Moby, dans les régions. Les territoires plébiscitent l’écomobilité scolaire !

Petites ou grandes, rurales ou urbaines, ces communes ont choisi de favoriser les mobilités douces et actives. Découvrez leur témoignage, recueilli dans la presse quotidienne régionale.  

Des ateliers de sensibilisation en classe

 

« On ne sait pas conduire nous », répond cet enfant de la classe de CP-CE1, scolarisé à l’école des Maurilloux à Trélissac. C’est là l’objectif des ateliers de sensibilisation qui seront déployés en classe, dans le cadre du programme Moby : amener les enfants à réfléchir sur leur moyen de transport.

 

Retrouvez l’article du quotidien Sud-Ouest :https://www.sudouest.fr/politique/education/on-ne-sait-pas-conduire-nous-quand-des-ecoliers-de-dordogne-reflechissent-a-leurs-deplacements-6651716.php

Une plus grande autonomie des jeunes

 

En Loire Atlantique, les communes de Paimboeuf, Saint-Brevin-les-Pins et Saint-Père-en-Retz se lancent dans l’aventure Moby. Au total ce sont 7 écoles du territoire qui vont bénéficier de l’accompagnement du programme. Les objectifs visés par les communes sont notamment de favoriser l’activité physique des enfants, de recréer du lien social grâce aux mobilités partagées et bien sûr de limiter la pollution aux abords des établissements.

 

Retrouvez l’article du quotidien Ouest France : Pays de Retz. Moby, un dispositif pour aller autrement à l’école (ouest-france.fr)

Une enquête mobilité avant la grande concertation

 

Pour trouver des solution d’écomobilité adaptées au territoire et pérennes, il est important d’impliquer l’ensemble des acteurs : collectivité, enseignants, personnel scolaire, parents, élèves… C’est l’objectif du programme Moby et de l’enquête publique mise en place sur le site internet de l’école Terre de légendes, de la SCoT des Vosges centrales. Une première étape avant la constitution du Comité Moby et la mise en place d’une concertation.

 

Retrouvez l’article du quotidien Vosges Matin : Savigny.Sensibiliserauxpratiques vertueuses de déplacement (vosgesmatin.fr)

 

Le programme d’écomobilité scolaire Moby est déployé par Eco CO2 et est financé à hauteur de 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).


Crédit photo : Renaud Bekliz.