Découverte de son environnement à vélo : un pari réussi pour les éco-délégués des lycées Marcel Sembat !  

La fin de l’année approche à grand pas, les premières échéances arrivent également et les élèves ayant travaillé dur tout au long de l’année pour la réussite du programme MOBY au sein de leur établissement souhaitent se récompenser tout en pensant « mobilité durable ». C’est alors que l’idée d’une sortie à vélo est lancée. Les contours restent à définir mais l’idée plait beaucoup à l’équipe pédagogique qui y voit l’occasion de leur faire (re)découvrir leur environnement. Le 23 juin 2023, les élèves étaient donc attendus aux alentours de 14h00 munis d’un vélo, d’un gilet jaune, d’un casque et d’une autorisation parentale. Le tracé était simple : partir du lycée, emprunter la route pour rejoindre les voies cyclables afin de nous rendre au champ des bruyères, parc urbain situé à Sotteville-lès-Rouen (Normandie).  

Les premières minutes se déroulent très bien nous atteignons rapidement les voies cyclables, et les élèves retrouvent une certaine liberté sur leur vélo. Cependant au bout de quelques mètres, un élève perd une pédale. C’était là notre première et seule erreur, nous n’avions pas pris de matériel de réparation, seulement une pompe à vélo et quelques rustines, mais pas d’outil. Il a fallu quelques minutes avant de trouver une solution, et d’emprunter du matériel à un agent communal qui travaillait à côté de nous. Une fois le problème réglé, nous avons pu nous rendre à l’entrée du par cet les élèves ont eu un temps en autonomie d’environ 1h30. Certains ont continué à faire du vélo, d’autres sont allés explorer les différentes activités proposées dans le parc et les derniers avaient prévu des activités comme des jeux de carte ou de la lecture et y ont consacré ce temps libre.  

Pendant que les élèves vaquaient à leur occupation, l’association CARDERE s’est chargée de recueillir les premières impressions, ainsi certains élèves ont pu exprimer leur avis positif sur le programme ainsi que sur les actions de sensibilisations mises en place, d’autres ont évoquer leur étonnement quant à la perception du rapport temps/distance sur la parcours que nous venions d’effectuer et certains ont même évoquer l’idée de se déplacer plus régulièrement à vélo, cette sortie leur ayant montré que ce type de trajet était sécurisé et moins chronophage que les trajets en modes motorisés.  

Avant de repartir, les élèves ont voulu faire une photo de groupe avec les AED qui nous ont accompagné, puis nous sommes tous remontés sur nos vélos et avons rejoint le lycée où une remise de diplôme et un goûter attendait les élèves pour les féliciter et les remercier pour leur mandat d’éco-délégués.  

Vous aimerez aussi

Connexion à l'espace connecté

moby écomobilité

Si vous rencontrez un problème pour vous connecter, veuillez vous référer à votre coordinateur. 

Recevez nos actualités