La presse locale parle de Moby !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Ces derniers mois ont vu se multiplier les événements de lancement du programme Moby, dans les régions. Les territoires plébiscitent l’écomobilité scolaire !

Petites ou grandes, rurales ou urbaines, ces communes ont choisi de favoriser les mobilités douces et actives. Découvrez leur témoignage, recueilli dans la presse quotidienne régionale.  

Des ateliers de sensibilisation en classe

 

« On ne sait pas conduire nous », répond cet enfant de la classe de CP-CE1, scolarisé à l’école des Maurilloux à Trélissac. C’est là l’objectif des ateliers de sensibilisation qui seront déployés en classe, dans le cadre du programme Moby : amener les enfants à réfléchir sur leur moyen de transport.

 

Retrouvez l’article du quotidien Sud-Ouest :https://www.sudouest.fr/politique/education/on-ne-sait-pas-conduire-nous-quand-des-ecoliers-de-dordogne-reflechissent-a-leurs-deplacements-6651716.php

Une plus grande autonomie des jeunes

 

En Loire Atlantique, les communes de Paimboeuf, Saint-Brevin-les-Pins et Saint-Père-en-Retz se lancent dans l’aventure Moby. Au total ce sont 7 écoles du territoire qui vont bénéficier de l’accompagnement du programme. Les objectifs visés par les communes sont notamment de favoriser l’activité physique des enfants, de recréer du lien social grâce aux mobilités partagées et bien sûr de limiter la pollution aux abords des établissements.

 

Retrouvez l’article du quotidien Ouest France : Pays de Retz. Moby, un dispositif pour aller autrement à l’école (ouest-france.fr)

Une enquête mobilité avant la grande concertation

 

Pour trouver des solution d’écomobilité adaptées au territoire et pérennes, il est important d’impliquer l’ensemble des acteurs : collectivité, enseignants, personnel scolaire, parents, élèves… C’est l’objectif du programme Moby et de l’enquête publique mise en place sur le site internet de l’école Terre de légendes, de la SCoT des Vosges centrales. Une première étape avant la constitution du Comité Moby et la mise en place d’une concertation.

 

Retrouvez l’article du quotidien Vosges Matin : Savigny.Sensibiliserauxpratiques vertueuses de déplacement (vosgesmatin.fr)

 

Le programme d’écomobilité scolaire Moby est déployé par Eco CO2 et est financé à hauteur de 75% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).


Crédit photo : Renaud Bekliz. 

Vous aimerez aussi

Connexion à l'espace connecté

moby écomobilité

Si vous rencontrez un problème pour vous connecter, veuillez vous référer à votre coordinateur.