Les élèves du lycée Martin MALVY sensibilisé.es à l’écomobilité

Le lycée Martin Malvy de Cazères a accueilli cette année le programme d’écomobilité scolaire MOBY. Avec un volet expertise et un volet sensibilisation, il propose à la fois le développement de la culture à l’écomobilité des élèves mais aussi une concertation entre acteurs locaux, des diagnostics et des recommandations.

La région Occitanie, le lycée, le bureau d’études Inddigo, l’équipe d’Eco CO2 et l’ensemble des parties prenantes ont travaillé main dans la main tout au long de l’année, témoignant d’une belle mobilisation sur le territoire de Cazères.

Top départ

La sensibilisation des élèves a démarré au mois d’octobre. L’événement de lancement, animé par la région Occitanie, Inddigo et ECO CO2, a permis de présenter le programme, d’interroger les élèves et l’équipe pédagogique sur leurs habitudes de déplacement et d’échanger sur les thématiques liées à l’écomobilité. Trois activités ont été mises en place : le comptage des modes de déplacement utilisés pour les déplacements domicile-établissement, un vote concernant les activités sur à mener durant l’année scolaire et un atelier d’analyse de l’accessibilité aux abords de l’établissement.

Les élèves se sont mobilisés dès cette première session, notamment les écodélégué.es, qui se sont investi.es au-delà des interventions dans le comité MOBY.

Trois temps de sensibilisation ont ensuite eu lieu durant l’année scolaire, entre janvier et mars.

Réflexions sur l’accès au lycée

En continuité de l’activité proposée lors de l’événement de lancement et afin de faire écho aux études d’aménagements de la mairie de Cazères, la première date s’est concentrée sur l’approfondissement de l’analyse de l’accessibilité aux abords de l’établissement. Les élèves ont pu faire part de leurs avis sur les aménagements piétons et cyclables autour du lycée. Iels ont pu identifier les axes d’accès les plus problématiques et proposer leurs idées d’aménagements ainsi que partager leur avis sur les changements envisagés par la commune. Toutes ces informations ont été recueillies et communiquées à la mairie de Cazères, afin que les retours des lycéen.nes soient pris en compte dans les futurs projets d’aménagement.

Focus sur le vélo

L’accent a ensuite été mis sur la thématique du vélo.

Lors du deuxième temps de sensibilisation, plusieurs activités ont été proposées pour se familiariser avec le vélo, sous différents angles : documentation de sensibilisation sur la sécurité routière, quiz digital sur l’écomobilité et essais de vélos prêtés par la mairie de Cazères. Les élèves ont pu tester, prendre en main et comparer vélo classique et vélo à assistance électrique.

La troisième et dernière date de sensibilisation a été animée par des intervenants de la Ressourcerie Recobrada (8 Avenue de Saint-Julien, 31220 Cazères). Cet atelier “vélo mobile” a permis aux lycéen.nes et enseignant.es d’apprendre comment faire des diagnostics et effectuer des procédures de contrôle simplifiées sur leur vélo. La ressourcerie avait également prévu du matériel pour remettre en état les vélos amenés par les élèves, qui, réceptif.ves et intéressé.es, ont pu mettre la main à la pâte et activement participer aux réparations.

En somme, un bilan positif pour cette année, avec un bel engagement de la part du lycée et du comité MOBY.

De plus, des perspectives de continuité se profilent : la Ressourcerie Recobrada espère pouvoir poursuivre une coopération avec les établissements scolaires de Cazères !

De quoi continuer à promouvoir l’écomobilité !

Vous aimerez aussi

Connexion à l'espace connecté

moby écomobilité

Si vous rencontrez un problème pour vous connecter, veuillez vous référer à votre coordinateur. 

Recevez nos actualités